Bloody Moon
Bienvenue sur Bloody Moon ! Créez votre personnage, choisissez votre race et lancez vous à la découverte des nombreux endroits de notre belle Lune...

Retour en force {PV Samhain}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Retour en force {PV Samhain}

Message  Ryû Kosaki le Jeu 21 Aoû 2014 - 22:36

Encore une putain de journée qui s'achevait. Dehors, le jour avait laissé place à la nuit, le soleil à la lune, et les quelques rares nuages aux étoiles qui désormais parsemaient le ciel. Il avait fait plutôt chaud durant la journée, et rares avaient été les personnes qui se promenaient en pantalon, ou avec une veste sur le dos. Les marchands de glace avaient largement vendus leurs produits, et les distributeurs de boissons fraîches avaient tous été pris d'assaut vers le début de l'après-midi. Bref, ce n'était vraiment pas une journée pour les vampires, comme on pouvait le dire par ici... Mais désormais, alors que les rues se vidaient petit à petit, une légère brise s'était mise à souffler sur la lune rouge. Cette dernière avait tendance à s'insinuer sous les vêtements des gens, et à les faire frissonner tandis qu'ils se rendaient compte que la nuit allait être sans doute bien plus froide que le jour qui venait de s'écouler. Ces personnes se mettaient ensuite à regretter de ne pas avoir emporté avec eux une veste ou un gilet qu'ils pourraient alors enfiler. Il y avait ceux là... Et il y avait ceux qui n'étaient pas encore sortis jusque là, ayant préféré passer leur journée devant leur ventilateur, étalé sur une chaise, ou le canapé.

Et à côté de ça... Il y avait Ryû. Pauvre Neko qui avait été obligé de travailler alors qu'il faisait aussi chaud...! Heureusement que la salle du restaurant où il bossait était climatisé, ou alors il serait probablement mort de chaud. Trempé, les vêtements collés sur sa peau, la langue pendante, comme un vulgaire animal... Tandis que d'autres se plaignaient du vent qui montait au fur et à mesure que les minutes s'écoulaient, lui, il sortait tranquillement de son lieu de travail, enfilant sa veste en cuir par dessus son t-shirt. Depuis qu'il avait commencé à bûcher dur, il y avait un instant... Quelques brèves minutes qui étaient devenues comme sacré pour lui. Sortir du boulot, ça signifiait pause cigarette pour lui. Alors, évidemment, ce qu'il fit en premier ce soir là, ce fut de sortir son paquet de clope et d'en coincer une entre ses lèvres pour aussitôt l'allumer.

Et il en avait bien besoin... La journée avait été longue, et dure. Il était plus de minuit alors qu'il traversait enfin la rue qui menait droit au parc. Ça aussi c'était un peu devenu une habitude. Ce n'était sans doute pas le chemin le plus court pour rentrer jusqu'à chez lui, et peut-être même le plus long, mais il s'en fichait pas mal, à vrai dire. Il en avait envie, il en avait besoin... Il ne cherchait pas plus loin. Le sachet contenant le repas que lui avait donné son patron attaché autour de son poignet, et sa main plongé dans la poche de son blouson, il tirait longuement sur sa cigarette avant de l'éloigner de ses lèvres pour en cracher la fumée. Il laissait un peu traîner la semelle de ses rangers sur le sol, et à vrai dire, il s'en fichait pas mal... Ce genre de godasses là, c'était inusable. Alors que ça traîne ou pas... Il s'en foutait. Tout comme il regardait les passants d'un air blasé quand ces derniers se tournaient vers lui en entendant ses semelles racler le bitume.

Il arriva en vue du parc dix minutes plus tard, une seconde cigarette en bouche. Pénétrant à l'intérieur de ce dernier, il marcha droit devant lui, et s’avança vers sa droite, suivant une certaine direction comme si il connaissait les lieux comme sa poche, comme si... Comme si ça lui était tout aussi familier désormais que son propre appartement. Tournant sur sa droite, il s’enfonça dans une sorte de petite alcôve, là où la végétation avait prit le dessus, et où seul le banc installé là faisait un peu tâche. On aurait dit une sorte de mini serre, dont la structure aurait été envahit par le lierre et les roses. De belles roses d'un rouge bien vif, oui. Peu de monde connaissait cet endroit, alors quand il avait envie d'avoir la paix, c'était là-bas qu'il s'installait. Faut dire que malgré les plantes, il était tout à fait possible d'apercevoir le ciel d'un bleu sombre entre quelques tiges.

Ecrasant sa cigarette sur le sol, il vient appuyer son dos contre le banc, et soupira longuement avant de venir poser ses coudes sur le dossier du banc, et de pencher la tête vers l'arrière. Vu comme ça, sa vie semblait plutôt sympa... Mais elle ne l'était pas tant que ça. Depuis qu'il s'était «rangé», qu'il avait un travail, et un appartement... Il s'ennuyait ferme. Il avait l'impression de perdre son temps, et il commençait à se demander ce qu'il foutait par ici... Pourquoi il était pas resté sur terre, avec sa catin de mère? Parce que là-bas, il se faisait rembarrer par tous le monde, hein? C'était pas beaucoup mieux par ici, à vrai dire... Kamiko ne donnait plus de nouvelles, il n'avait reprit contact avec Tenshi que très récemment, et... Samhain avait disparu. Littéralement.
avatar
Ryû Kosaki

Messages : 203
Date d'inscription : 02/07/2013
Age : 26
Localisation : Ca te regarde?!

Feuille de personnage
Nom/Prénom: Ryû Kosaki
Age: 23ans
Qui as tu déjà rencontré ?:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour en force {PV Samhain}

Message  Samhain le Jeu 21 Aoû 2014 - 23:27

Bloody Moon... Cette ville, cette lune, cela faisait presque deux ans que Sam' n'était pas revenue, depuis que ce neko malpolie l'avait recueillis chez lui pour à peine une journée, ce neko... Qui lui avait jamais dit son prénom ! Suivant les livres qu'elle avait lu, dans la bibliothèque de l'hôpital de sa mère, les nekos étaient des esclaves. Peut-être qu'il était trop apeuré pour lui dire comment il s'appelait...

Mais, elle avait envie de le revoir, elle ne l'avait jamais remercié et en plus de ça, elle était partie du jour au lendemain sans lui dire au revoir, la politesse était primordiale pour elle.

Pendant son absence, Sam' avait obtenue un corps de femme, elle avait tenter d'invoquer un dragon des anciens temps, mais une faute dans le rituel avais fait échouer le processus et une partie de l'âme de la bête millénaire était entré dans le corps de la jeune femme, provocant une croissance accélérée de ce dernier ainsi qu'une pousse rapide de deux grandes cornes sur son crane, elle s'était réveillée dans un corps d'une vingtaine d'années ! Ca ne la dérengeait pas, le plus encombrant était la poitrine qu'elle avait obtenue au passage, lourde, encombrante et qui faisait mal au dos, mais elle s'y était habitué.

Après cela, elle s'entraîna plus intensément sur ces pouvoirs, elle rechercha aussi des manuscrit diverse sur la nécromancie pour en apprendre un maximum, peu de personnes appréciaient ce "don", presque tous les nécromancien était des mages de l'ombre, corrompue par les créatures qu'ils avaient invoquées. Pour l'instant Sam' n'avait pas ce problème-là et continuais donc son apprentissage sur la nécromancie, ce qui la fit revenir sur Bloody Moon, là où elle avait abandonné un squelette de dragons lors de son arrivée.

-Allons retrouver le Neko...

D'un claquement de doigt, elle invoqua un chien qui semblait fraichement mort. Sam' lui fis renifler un mégot de cigarette qu'elle avait conservé lors de son passage chez l'homme-animal, on sait jamais, ça pourrait être utile, c'était elle dit.

Le chien-zombie renifla bruyamment le mégot et parti en courant en direction d'une zone verte de la ville, Sam' le suivis en marchant, elle pouvait localiser ses invocations.

Le temps qu'elle arrive, le chien avait fait tomber le nekos du banc sur lequel il était assis. Avec un léger sourire en coin, elle retira la vie qu'elle avait insufflé au chien et ce mi à califourchon sur l'homme-animal, tout en lui passant ses mains froides sous le t-shirt qu'il portait, une seule phrase sortie de sa bouche:

-Protége moi...
avatar
Samhain

Messages : 35
Date d'inscription : 18/09/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour en force {PV Samhain}

Message  Ryû Kosaki le Ven 22 Aoû 2014 - 14:54

Il n'y avait donc plus personne autour de lui. Enfin, plus grand monde, disons. Reiji le démon n'avait jamais été véritablement un ami, alors allez le voir et taper la discute, pas sûr que ça le ferait... Kamiko... L'évitait visiblement. Quant à Tenshi, elle avait sans doute mieux à faire que de parler avec un neko qui déprimait. Et Samhain n'était plus là... Même si, bon, converser avec une gamine d'environ une dizaine d'années, certes intelligente, mais bien plus petites, et plus jeune que lui... Hm... Non, ce n'était certainement pas ce qu'il recherchait. Alors quoi? Il allait continuer à rester dans son coin, bien tranquillement, et à vivre sa petite vie pépère jusqu'à ce qu'il laisse sa peau dans un accident de travail, ou je ne sais quoi d'autres?

Bordel... Ça risquait d'être carrément long. Long, et chiant, surtout. Comme si ces deux dernières années n'avaient pas déjà été emmerdantes! Poussant un soupire lourd de sous entendus, Ryû ferma les yeux, la tête toujours penché en arrière. Sa queue qui, jusque là, tanguait derrière lui au grès de son humeur, se posa et se relâcha lentement, tandis que ses oreilles étaient immobiles. Il appréciait la légère brise à sa manière. Quelques unes de ses mèches de cheveux voletaient doucement et ses vêtements se soulevaient légèrement tandis que le vent s'engouffrait sous eux. Le bruissement de la brise dans les branches, et dans les feuilles des arbres non loin lui parvenait nettement, et semblait avoir un effet apaisant sur lui, sa respiration se calmant, et les battements de son cœur ralentissant un peu.

C'était pour vivre des moments comme celui-là qu'il était toujours ici, sur Bloody Moon. Parce qu'il avait l'impression d'avoir sa place, quelque part par ici, sans trop vraiment savoir où elle se trouvait, et pourquoi il avait été convié sur cette lune rouge. Même si la vie était ennuyante, même si jusque là, il n'avait rien vécu d'extraordinaire, et même si il n'avait pas tant que ça changé au fond, il savait, en quelque sorte, que ce n'était pas terminé pour lui, ici. Alors il restait. Et en même temps, il ne savait pas vraiment non plus comment retourner sur Terre. Enfin... Au final, beaucoup de choses étaient restés les mêmes. Alors pourquoi partir...?

Le court de ses pensées fut stoppé par un léger bruit qui lui parvint. Fronçant presque imperceptiblement les sourcils, il rouvrit lentement les yeux tandis que l'une de ses oreilles se mettait à frémir légèrement. Sa queue de chat se remit à battre lentement l'air derrière lui alors qu'il comprenait qu'un animal venait jusque là en courant. Cherchant à savoir ce dont il s'agissait, il renifla longuement l'air. Et quand une forte odeur de pourriture lui envahit les narines, il grimaça clairement. Avec ces relents, impossible de déterminer de quel race était la créature. Ce qui était plutôt étrange en soit, puisque aucun être ne sentait pareillement sur Bloody Moon, du moins, pas à sa connaissance.

Plutôt curieux, il resta immobile, toujours assis sur le banc, ses deux coudes appuyés sur ses genoux cette fois. Il pouvait suivre l'avancée de l'animal jusqu'à lui sans problème, grâce à son ouïe. Néanmoins, une surprise l'attendait. L'animal bifurqua à la dernière minute, et plutôt que d'arriver droit vers lui, il arriva sur sa gauche, sautant hors des buissons et l’entraînant dans sa chute. Atterrissant sur le sol, il laissa échapper un grognement de douleur tandis que son dos venait claquer contre le bitume. Il sentait bien qu'il avait une masse plutôt imposante sur le torse, mais il mit malgré tout quelques secondes à se reprendre, sa tête ayant claqué elle aussi par terre. S'appuyant sur ses coudes, il se redressa légèrement et laissa enfin son regard se poser sur celui qui venait de le renverser.

Et là... Il ne pu s'empêcher d'écarquiller les yeux. C'était un chien. Ou du moins, ce qu'il en restait. Parce que l'animal avait visiblement prit un très mauvais coup au niveau de la tête. Soit une voiture l'avait percuté pile poil à cet endroit là, soit il avait volontairement été frappé, et défoncé à coup de batte de baseball. Toujours est-il que c'était plutôt effrayant à voir, comme truc. Il se demandait d'ailleurs comment le chien pouvait être encore en vie, et sentir ainsi. A moins... A moins qu'il ne faisait plus partie du monde des vivants...?

Ryû n'eut pas plus le temps de se poser la question que le corps de l'animal s'effondrait brusquement sur lui, avant de rouler sur le côté et de s'écraser sur le sol.... Oh bordel de merde! Si ça c'était normal, alors il acceptait sans aucun problème de se faire castrer, là, tout de suite, maintenant! Rien, oh non, strictement rien n'aurait pu expliquer ce genre de phénomène, du moins pas à ses yeux. Immobile, le regard fixé devant lui comme si il cherchait à comprendre, mais que rien ne lui venait, il ne vit, ni n'entendit quelqu'un s'approcher. Et quand une jambe passa devant son regard, il fut encore plus surprit. Bon sang! C'était quoi ce merdier? Où est ce qu'elle était, la caméra, hein? Quel était le crétin qui voulait lui foutre la frousse de sa vie?

Levant enfin les yeux, le neko aperçut une jeune femme passait tranquillement au dessus de lui pour venir s'installer, et poser ses fesses sur lui. Oh, certes, elle était plutôt agréable à regarder, et bon dieu ce qu'elle devait être bonne mais...! Mais c'était vraiment pas le moment de penser à ça! Il fallait d'abord... D'abord... O-oh hey! Qu'est ce qu'elle était en train de faire là, hein?! Contractant ses muscles par réflexe au contact des mains froides de l'inconnue, Ryû pencha légèrement la tête vers l'arrière, comme pour chercher à échapper au brusque frisson qui venait de le traverser. Alors que ce dernier venait mourir dans le creux de ses reins, il ne pu s'empêcher de fermer les yeux brièvement et d'entrouvrir très légèrement les lèvres.

Bordel de...! Ça faisait tellement longtemps qu'une nana ne l'avait pas touché, qu'il avait bien faillis laisser échapper un léger soupire. Heureusement, il avait su se retenir de justesse, et maintenant qu'il sentait qu'il avait un minimum de contrôle sur son propre corps, il releva la tête, ses oreilles de chat se plaquant brusquement sur son crâne. Prêt à répliquer à cette gonzesse qu'elle n'avait rien à faire là, et qu'elle ferait mieux de déguerpir si elle ne voulait pas goûter à son poing, il entrouvrit à nouveau les lèvres. Et une nouvelle fois, elles se refermèrent.

Face aux mots qu'elle venait de murmurer, le neko se figea brutalement, aucun son, et aucun mots ne s'échappant de ses lèvres. Elle... Qu'est ce qu'elle venait de dire, à l'instant...? Et c'était quoi ce visage d'ange qu'elle lui montrait, cette opulente poitrine qu'elle venait d'écraser contre lui et...! Bon, d'accord, la poitrine, elle ne lui était pas familière... Mais ces cheveux d'une couleur bien particulière, son regard, ses yeux rouges, tirant doucement sur le violet... Tout ça ne lui était pas étranger. Son regard tomba sur les deux immenses cornes qui semblaient avoir littéralement jaillis du crâne de la jeune femme. Ça, elle ne les avait pas la dernière fois...


«Samhain...?»

Ça ne pouvait être qu'elle. Ce n'était pas possible autrement. Mais qu'est ce qu'elle avait bien pu foutre pendant ces deux dernières années? Et comment ça se faisait qu'elle semblait avoir une vingtaine d'années...? Ignorant ces deux questions qui lui étaient spontanément venu, Ryû attrapa les poignets de la nécromancienne fermement, l'expression de son visage se déformant sous le coup de la colère.

«Je t'ai déjà dis de pas faire ce genre de trucs, merde!»

La repoussant légèrement pour s'asseoir à son tour, il grommela quelques mots incompréhensible et ne lâcha les bras de la jeune femme que lorsque ses mains eurent quittés la chaleur de son torse.

«On peut savoir ce que tu fou ici, à une heure pareille?!»
avatar
Ryû Kosaki

Messages : 203
Date d'inscription : 02/07/2013
Age : 26
Localisation : Ca te regarde?!

Feuille de personnage
Nom/Prénom: Ryû Kosaki
Age: 23ans
Qui as tu déjà rencontré ?:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour en force {PV Samhain}

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum