Bloody Moon
Bienvenue sur Bloody Moon ! Créez votre personnage, choisissez votre race et lancez vous à la découverte des nombreux endroits de notre belle Lune...

The adventures of two strongs spirits → with Lev [abandonné]

Aller en bas

The adventures of two strongs spirits → with Lev [abandonné]

Message  Invité le Dim 16 Fév 2014 - 17:21

Le dragon se glissa, à l'aide d'une agilité inavouée, dans l'entrée de l'endroit qui l'attirait depuis plus d'une semaine et qui flattait sa truffe d'odeurs délicieuses, fines, aériennes et raffinées. A l'intérieur, une lumière qui brillait si fort que les pupilles de Kohaku se réduisirent à de minuscules traits noirs, agressées par l'éclat du soleil qui filtrait par les immenses vitres. De petits grains de poussière flottaient dans l'air, et l'endroit regorgeait d'une multitude de végétaux : des fleurs de toutes les couleurs possibles, des lianes qui grimpaient le long des parois et des plantes qui s'enroulaient sur les pieds des bans de bois décolorés, des feuillus qui étaient âgés d'une centaine d'années et qui étendaient fièrement leurs branches au-dessus des chemins de graviers. C'était magnifique.

Le dragon s'offrit plusieurs minutes à renifler les effluves qui parfumaient l'air, baigné par la lumière du soleil. Puis il fit quelques pas méfiants ; il ne voulait surtout pas écraser quoi que ce soit de ces griffes et il ne pouvait évidemment pas ouvrir ses ailes, mais il réussit à s'insinuer dans le chemin à la manière d'un reptile, ramassé de tout son poids sur ses pattes et presque collé contre les graviers. Mais malgré tout ses efforts, il savait que ses bois avaient failli déchirer les feuilles de leurs branches à plusieurs reprises. Il ressortit du couvert des arbres après trois heures de visite ; en chemin, il s'était permis de cueillir une fleur lunaire : sa couleur variait entre le bleu océan et le rouge sang.

De retour à l'entrée, il s'était allongé et à présent, il faisait délicatement tourner la fleur lunaire dans ses griffes, et il s'émerveillait de ses contours qui se mettaient soudainement à briller. Plus le soleil disparaissait derrière l'étendue de l'océan, plus la fleur brillait fort. Mais s'il était effectivement plongé de ses pensées, son ouïe était bien réveillée : il entendit clairement le bruit de pas sur les graviers, mais si un sourire découvrit ses crocs dans un avertissement qui conseillait à l'individu de ne pas venir si vite tout près de lui, il ne le fixait pas de ses yeux qui oscillaient entre le bleu paisible et le jaune mi-angoissé mi-plein de défi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum