Bloody Moon
Bienvenue sur Bloody Moon ! Créez votre personnage, choisissez votre race et lancez vous à la découverte des nombreux endroits de notre belle Lune...

Chute Libre {Pv Kohaku} {Abandoné}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chute Libre {Pv Kohaku} {Abandoné}

Message  Invité le Sam 25 Jan 2014 - 19:22


Elle court, court, et court encore... Ils ne faut surtout pas qu'ils la rattrapent, ou elle le sait, ils n'auront aucune pitié et lui arracheront la peu d'humanité qu'elle possède encore. Que faire...?


~~~


En sortant du travail ce jour là, jamais Ayane n'aurait pensé qu'on l'avait de nouveau rattrapé. Et a vrai dire, comment aurait-elle pu s'en douter, puisqu'elle ne savait rien de ce qui se tramait dans l'ombre chez les anges... Elle avait donc quitter le café tranquillement, comme si de rien n'était, assez tard dans la soirée, certes, mais elle avait toujours sur elle une bombe lacrymogène depuis sa dernière agression. Et puis, elle avait aussi pris un cours de Self-défense. Par conséquent, on ne pouvait pas dire qu'elle ne pourrait rien faire si à nouveau on lui cherchait des ennuis. Oui, mais voilà... Qu'est ce qu'on peut faire face à des êtres sous ordres divins? Surprise devant son propre appartement alors qu'elle rentrait des courses, on l'avait sommé de rentrer chez elle et de ne pas résister, que tout se passerait «bien» si elle n'avait pas l'audace de tenter de s'enfuir... Qui pourrait être assez fou pour se jeter dans la gueule du loup sans même résister...?


Laissant tomber son sac en plastique sur le sol, abandonnant là ses achats pour son repas, la jeune hybride tourna les talons et s'engouffra dans la petite ruelle juste à sa gauche. Il allait qu'elle s'en sorte, qu'elle les fuit, qu'elle aille loin, très loin. Ils ne devaient pas la retrouver! Non...!


Elle s'enfuit en toute hâte, prends ses jambes à son cou et court. Elle prend des rues au hasard, son esprit cogite, tourne, et retourne la situation dans tous les sens comme pour chercher la solution à son problème. Elle est tellement absorbé à sa tâche qu'elle finit par buter contre le trottoir et s'étaler sur le sol. Ses genoux viennent claquer sur le bitume, elle gémit de douleur mais se relève aussitôt lorsqu'elle entend des battements d'ailes non loin d'elle. Elle saigne mais semble ne pas y faire attention. Elle pourrait sans doute appeler à l'aide, mas qui viendrait l'aider? Elle ne connaît personne ici, et puis mêler des innocents à tout cela pourrait avoir de terribles conséquences.



Elle reprend donc sa course, sentant bientôt le sang couler de ses écorchures, et avant même qu'elle ne s'en rende compte, elle finit par atterrir sur la plaine. A grande enjambée, elle traverse le parc qu'elle trouve désert à cette heure ici, et passant entre quelques arbres qui s'étaient regroupés, elle se retrouve au bord d'une falaise, un pied presque dans le vide. Elle se rattrape à temps, et recule d'un pas. Mais à peine l'a-t-elle fait qu'elle comprend que c'était une erreur. Elle sent des bras se refermer sur ses épaules qui se dénudent quand brusquement ses plumes noires prennent formes et font craquer ses vêtements sous la pression au niveau de ses bras. Ses hanches se recouvrent elles aussi, achevant de la transformer. Elle chute, ou plutôt on la pousse par terre violemment, ricanant de la voir déjà pleurer alors qu'on ne lui a encore rien fait.


Mais elle sait bien ce qu'on s'apprête à lui faire. Et à ce moment là, si elle avait été comme les autres, elle se serait sans doute mis à prier les cieux afin qu'on l'épargne. Mais si cela avait été le cas, jamais elle n'aurait eu ce genre de problèmes. Refermant ses doigts sur ses bras, elle lance un énième regard de défis vers ses agresseurs, laissant des larmes de colère lui échapper.


«Je pense qu'on va te punir, pour ce regard...»


L'un l'attrape, la maintenant fermement sur le sol pour ne pas qu'elle bouge, et l'autre lui arrache une plume, lui faisant pousser un hurlement de douleur. Vient la seconde, puis la troisième, il lui en arrache même plusieurs à la fois. Quelques gouttes de sang viennent tâcher son plumage d'un noir corbeau alors qu'elle pleure et crie encore. Elle en vient même à demander pitié! Mais ça, ils n'en avaient aucune. Après l'avoir relâché, riant de plus belle de la voir souffrir autant, ils la poussèrent dans le vide, d'un simple coup de pieds, comme un vulgaire déchet.



Elle chutait donc, silencieuse d'abord, puis sanglotant ensuite, les yeux clos, attendant simplement la fin qui ne manquerait certainement pas d'être atroce. 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chute Libre {Pv Kohaku} {Abandoné}

Message  Invité le Sam 1 Fév 2014 - 14:47

C’était bien la dernière fois que Kohaku reviendrait dans les vestiges. S’il savait qu’il allait être tiré de son sommeil bien mérité par des cris, et toujours plus de cris, il ne serait certainement pas venu ici. Il s’était réveillé à l’arrivée agitée d’un groupe de trois anges qui n’avaient rien d’autre à faire que d’empiéter sur son territoire, en criant et en se courant d’après. Au début, le dragon ne s’en était pas plus soucié que ça : les vestiges appartenaient à tout le monde, il devait bien se l’avouer, et puis c’était ici qu’il avait fait la rencontre de l’ange du Pardon, sans oublier que ce site regorgeait de ruines archéologiques qui ne devaient surtout pas être détruites. Puisque les anges ne semblaient pas l’avoir vu, il s’était recouché. Mais à peine une minute après, les cris s’étaient déformés en hurlement stridents, et là, le dragon s’était retrouvé forcé d’agir. Il failli rugir pour bien signifier que les anges n’étaient pas les bienvenus, puis il la vit, éclair furtif d’orange poussé dans le vide et il s’imagina la jeune fille qui dégringolait le long de la falaise, poupée désarticulée et sa réaction n’était que primitive, l’instinct qui le poussait à ouvrir ses ailes et à bondir à sa suite, sans réfléchir. Il entendit les cris surpris des anges –mais pourquoi feraient-ils si mal à une jeune fille innocente, qui était des leurs ?– mais il n’arrêta pas sa course, et il filait toujours plus vite vers elle, et finalement, il réussit à la saisir délicatement entre ses griffes. Elle sentait le sang et le désespoir. Kohaku la pressa tout contre lui, et il battit des ailes pour s’élever bien au-dessus des vestiges ; pas pour s’enfuir, non, mais pour un atterrissage le plus doux possible. Il allongea l’ange aux ailes arrachées sur l’herbe déjà couverte de rosée, et il se retourna vers les agresseurs, ses yeux virant à leur couleur rouge meurtrière.

Les deux anges avaient l’air bien petits devant le dragon qui s’était redressé de toute sa taille. Il sourit, découvrit ses dents aiguisées, ses pupilles réduites à deux minuscules traits noirs. La haine qu’il avait refoulée toutes ces années surgissait sans prévenir et il était ravagé de l’intérieur par la colère qui gonflait, et gonflait… il savait qu’il n’allait pas pouvoir se retenir et ça lui faisait peur.

Le premier n’avait à peine le temps de faire trois pas en arrière, dans l’espoir dans s’enfuir, que le dragon l’avait écrasé entre ses dents. Le sang frais dégoulinait, et le dragon perdit définitivement le contrôle. Le corps sans vie de l’ange frappa le sol rocheux et Kohaku bondit sur le deuxième agresseur, qu’il piégea entre ses griffes.


"Je vous déteste, toi et tes petits amis qui se croient si parfaits. Ça te plait de faire souffrir ? ça te faire rire, hein ?"

L’ange était livide.Il était saisi de frémissements et ses ailes étaient repliées derrière son dos. Dans le silence, on entendit clairement le bruit des os qui se brisent avant que le dragon ne pousse sa victime dans le vide. Et toute sa haine s’était envolée. Vide d’émotions et pleins de regrets, il se traina vers la jeune fille et s’écroula lourdement à ses cotés.

"Je suis désolé."

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum